mercredi 22 novembre 2017

"YHWH COMBATTRA POUR VOUS ; ET VOUS, TENEZ VOUS TRANQUILLES ! "

Moshé répondit au peuple :" Soyez sans crainte ! Attendez, et vous serez témoins de l'assistance que YHWH vous procurera en ce jour ! Certes, si vous avez vu les Egyptiens aujourd'hui vous ne les reverrez plus jamais.
YHWH combattra pour vous; et vous, tenez vous tranquilles !" Shemot (Exode) 14:14

Nous voici au cœur de l’événement le plus important du deuxième livre de la Torah. C'est ici que se joue prophétiquement la délivrance , Yahshoua, du peuple hébreu. Délivrance au lieu dit Baal-Cefon, lieu maudit, vénéré par les Egyptiens, un baal, un maître représentant la divinité suprême du deuxième ciel....

C'est précisement à cet endroit là que YHWH, nommé par son nom de Chef des Armées et non Adonaï ni Elohim, que le Créateur de l'Univers , de toutes choses, va se confronter en première instance au Malin , incarné par Pharaon, mi-dieu mi-homme.

Pour ce faire, YHWH utilisera son homme de main..., Moshé, préfigure du Mashiah à venir, purifié des eaux du Nil, tout comme Yahshoua en son temps sera purifié par les eaux du Jourdain.

Moshé , cependant doit faire face à une grande foule...une multitude , tout comme lors du régime de l'impie à venir, la grande foule devra faire un choix cruciale : Retourner vers l'esclavage de Baal-Cefon ou accepter de mourir en suivant le Mashiah. Ultime épisode qui se rapproche de notre temps actuel.

Moshé n'est guère un sur-homme, il suffit de lire son histoire pour se rendre compte que son impulsivité , à l'image d'un certain Pierre , disciple de Yahshoua, va l'amener à fuir dans le désert, lieu où lui apparaîtra Elohim dans un buisson de feu, buisson se situant dans la zone de travail de Moshé.
La similitude d'avec Pierre est saisissante, c'est sur son lieu de travail , isolé , que Pierre recevra la "visite" de Yahshoua, celui qui délivre, pour lui demander de "paître" son peuple....

Moshé doit se battre déjà pour lui-même. Pharaon, et sa cohorte, est à ses trousses...Révélation nous prédit que l'impie sous les traits du dragon, poursuivra l'épouse fidèle jusque dans le désert...
Rien de nouveau sous le soleil ! Ce qui a été sera, et nous revivrons les mêmes événements que Moshé tournant le dos aux troupes de l'ennemi pour lever son bâton de la foi, attendant l'ultime délivrance.

Cependant , dans ses oreilles, tombent les complaintes d'une multitude, pour ne pas dire de 600 000 âmes, lui reprochant un supposé échec, et une mort, aux yeux humains, certaine.

Moshé , rempli du Ruah, couvre la multitude avec force et autorité. C'est que Moshé ne s'en laisse plus conter ! Avec audace et fermeté il les rappelle à l'ordre :

Attendez !

La débandade a sans doute commencé, Moshé hurle "attendez" ! Mieux, il les rassure

"Soyez sans crainte"...

Soit Moshé est un futuriste du genre sans crainte et sans reproche, soit Moshé connaît son Elohim...Il a sans conteste la peur qui s'attache aussi à ses pensées, sauf que Moshé est un exemple ! Il doit combattre sa propre crainte et calmer celle des autres ! L'on ne peut que constater que, parmi les 600 000 hommes, personne ne s'est soucié si Moshé avait peur...

De nos jours il est effarant de constater le nombre de gens candidats à la  "consommation spirituelle" et si peu, voire si rare, au poste de Moshé, celui qui se soucie des autres sans penser à lui-même...

L'exemple de Moshé n'a pas pour but d'élever un homme au-dessus des autres, mais bien de nous faire comprendre que nous sommes  tous confrontés au même choix qui s'est présenté à Moshé : soit nous faisons partie de la grande foule qui tente de s'enfuir au premier combat, et voudrait retourner direct vers ce qu'elle a vomi, soit nous faisons partie du reste qui sait affronter les dangers et mener les combats, quoiqu'il en coûte.

Néanmoins force est de constater que Moshé ne travaille pas pour sa propre crémière, il ne pense pas à sauver sa peau , mais celles des autres. Le don de soi pour faire vivre ses biens-aimés. Amour ultime , preuve actée que sa rencontre au buisson Ardent , feu qui dévore les scories et fait du repentant un véritable disciple.


Avant de partir au combat, Moshé prend le temps de consoler , de restaurer, de rassurer le peuple ingrat et sans volonté aucune. Il rassemble les troupes, calme les craintes, et rappelle une nième fois que YHWH combattra pour eux !

Il est intéressant de relever une mauvaise traduction dans les méandres existants , à savoir que le mot "silence" a remplacé le fondamental " tranquilles" ! Moshé fait plus que de leur intimer l'ordre de se taire, il les rappelle à la raison, calme leur agitation, et fait revenir ceux qui rebroussent chemin.

N'avons-nous pas cette propension à trouver rapidement une parade quand l'angoisse nous saisit, quand les vents sont contraires ? Ne faisons-nous pas acte de rébellion quand nous battons en retraite, quand nous capitulons ?

L'histoire de Jonas en est l'exemple le plus significatif....

La parade de Moshé fait mouche, il place YHWH au centre de son discours : YHWH combattra pour vous.
Il ne doute de rien notre homme ! En effet comment croire que Cébaot le chef des Armées, va accepter de se lever pour un peuple qui ne fait que gémir, se plaindre et qui plus est, préfère l'esclavage à la liberté ?

Moshé a eu la révélation du plan entier, millénaire, d'Elohim pour l'humanité. Il sait que ce n'est pas seulement la vie de 600 000 âmes qui est en jeu, mais le Royaume à venir avec la réconciliation de YHWH et de toute l'humanité, pour ceux et celles qui veulent bien être affranchis et du péché et de l'esclavage à pérennité.

Moshé ne s'adresse pas uniquement à la grande foule de son temps, il s'adresse à toute l'humanité de la part d'Elohim:

Tenez vous tranquilles ! Attendez... Soyez sans crainte...Je vais combattre pour vous !


Face à Baal-Céfon l'enjeu est énorme : Est-ce que les hommes vont accepter la main tendue de YHWH ou est-ce qu'ils vont choisir comme Maître celui qui viendra en son temps, après Juda, investir l'impie pour mener l'ultime guerre Sainte contre Yahshoua HaMashiah ?

Qui  a compris qu'ici la confrontation des mondes spirituels n'est qu'une bataille avant la guerre finale ?
Qui a saisi que l'histoire de Moshé nous implique toutes et tous personnellement dans les choix de nos vies chaque jour ?
Qui a fait retour définitivement pour pouvoir dire à son tour aux autres "soyez sans crainte, attendez, YHWH combattra pour vous, tenez vous tranquilles" ?

Qui par sa vie au quotidien, a quitté l'impulsivité pour démontrer par ses actes qu'il, elle, sait rester tranquille, en attendant que YHWH combatte pour lui, pour elle ?

C'est bien le message laissé par Shemot- il appela- au chapitre 14 verset 14 ! Un rappel de la Torah complète puisque 14 = 1+4 =5..tout comme le verset 14 . Le chiffre 5 étant la référence aux 5 livres de la Parole faite Chair, la Torah ! Tout est dit, tout sera accompli...

Il appela la Torah, Parole Faite Chair, complètement dans la vie de toutes et tous, leur disant que jusqu'au bout Il sera avec nous jusqu'à la fin, combattant pour nous, pour peu que nous soyons sans crainte, ne doutant jamais, restant tranquille , loin des agitations et de la tentation de chercher secours dans ce monde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire